09 février 2009

Quelle visibilité médiatique?

Si une réflexion sur les médias est nécessaire dans le cadre de notre mouvement elle ne doit pas occuper tout le débat et toutes les réflexions. Ce serait tomber dans le jeu des médias et renforcer leur place.

Aujourd’hui les médias semblent être de notre coté ou tout du moins ne nous dénigrent pas. Il est cependant important de définir notre position face aux médias dès le début de notre mouvement afin de ne pas se retrouver désarmé le jour ou ils se retourneront. L’article qui suit vise à proposer des réflexions sur notre positionnement face aux médias.

Tract sur les médias

La visibilité médiatique est régulièrement présentée comme un point clef des mouvements sociaux. Ceci étant chez les opposants inconditionnels aux médias comme chez les disciples d'une communication érigée comme but de tout mouvement, la question des médias est rarement posée, jamais débattue. Nous proposons des pistes de réflexions sur les médias et invitons à un réel débat sur ce sujet.

            Questionnement et réappropriation des logiques médiatiques.

Sous couvert d'une objectivité, basée sur une position « apolitique », les médias prétendent diffuser la vérité. Or au-delà d'être de simples relais de la réalité sociale ils participent activement à sa création, et à son « entretien ». Il serait tentant de désigner des coupables parmi les médias (le grand loup TF1) ou parmi les journalistes (l'ami Demorand), mais ce serait transformer des problèmes structuraux en problèmes individuels, s'arrêter sur la forme au lieu de questionner le fond.

          De la communication à l'information.

Si certains érigent la communication comme but ultime de notre mouvement et laissent la porte grande ouverte aux médias, rappelons leur que toute bonne entreprise marketing commence par le contrôle de ce qui est diffusé.

Or:

- La communication n'est qu'une partie de notre mouvement social.

- Les actions doivent se faire pour elles-mêmes, pour le mouvement et non pour l'image que l'on souhaite en donner.

- LES MEDIAS DOIVENT ETRE A NOTRE SERVICE, NOUS NE DEVONS PAS ETRE AU SERVICE DES MEDIAS!

Jouer le jeu de la communication c'est jouer le jeu de la marchandisation du mouvement. Notre but est d'informer sur ce que l'on est, ce que l'on fait et non de vendre notre action.

            La question de la représentativité individuelle et du mouvement.

Il est de coutume dans les médias de faire passer un individu lambda pour un représentant de notre mouvement. Aussi, raffolent-ils des personnes syndiquées se prétendant porte-parole d'une lutte qui ne leur est pas exclusive et défendant leurs intérêts syndicaux.

La question n'est pas de savoir si chacun individuellement veut être filmé ou s’il faut établir un angle mort. A travers les médias se pose la question de l'ensemble de la représentation du mouvement et pas seulement celle des individus.

            Un débat...

Un véritable débat sur la place des médias et le rôle qu'on leur donne dans notre mouvement est donc nécessaire. Imposons nos conditions à la médiatisation ou boycottons ! 

Le fait qu'il n'y ait pas de débat amène à un consentement implicite favorable aux médias. Dans ce cas, il serait tout autant légitime de les saboter. Cette action appartient donc à chacun d'entre nous.

Conseils de blocage médiatique:

1 Dès la mise en route d'une caméra ou d'un appareil photo, il faut créer du mouvement devant les objectifs pour être le plus possible à se faire filmer. Ensuite, il suffit d'appeler le média et d'interdire toute diffusion en raison du droit à l'image.

2 Empêcher (ou perturber) les interviews.

Contrairement aux médias nous reconnaissons que ce tract est non objectif et résolument politique. Se prétendre apolitique c'est renier le politique présent dans tout discours, le transformer en une réalité, tomber dans une dictature de la neutralité qui ne fait que servir l'opinion dominante et stériliser le débat.

REAPROPRIONS NOUS LES MEDIAS.

Posté par dissequons2009 à 10:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Quelle visibilité médiatique?

Nouveau commentaire